La Loi Censi Bouvard

Tous les conseils pour investir en Loi Censi-Bouvard 2017

En savoir plus sur la Loi Censi-Bouvard

Gestion en loi Censi Bouvard

Lors d'un investissement en Loi Censi Bouvard il est nécessaire, pour bénéficier de l'avantage fiscal, de confier la gestion de votre bien à l'exploitant de la résidence par un bail commercial durant minimum 9 ans.


Les avantages de la gestion en loi Censi-Bouvard



Confier la gestion de votre investissement locatif à un gestionnaire peut s'avérer être fortement intéressant. En effet dans le cadre prévu par la loi Censi-Bouvard, vous n'avez aucun souci de gestion, puisque c'est votre gestionnaire qui se charge de tout :

- Il s'engage à trouver des locataires
- Il veille à l'état de la résidence et de votre bien (paiement des travaux d'entretient et  de rénovation)
- Il s'occupe de toutes les formalités de gestion (remise des clefs, état des lieux, versement des loyers, etc) 


Le bail commercial 



Le bail commercial signé dans le cadre de la loi Censi Bouvard avec l'exploitant de la résidence garantie la perception de revenus réguliers. Ces derniers sont revalorisés tous les ans par rapport à un indice de référence, tel que l’IRL, ou à un taux prédéfini contractuellement.


Qui choisit le gestionnaire dans le cadre de la loi Censi Bouvard ?



Le futur exploitant de votre résidence de services Censi-Bouvard est automatiquement choisi par le promoteur et vous est proposé lors de l'achat de votre bien. Ainsi aucun souci de recherche de gestionnaire n'est à prévoir lors de votre investissement Censi-Bouvard.


Les risques de la gestion en loi Censi Bouvard



Bien que ce type de gestion soit fortement intéressant voir idyllique, il comporte certains risques qui peuvent cependant être limités. En effet seul le gestionnaire est responsable de la gestion de la résidence et de votre bien, et est donc décisionnaire des loyers fixés. Ainsi s'il fixe les loyers haut dessus du marché votre bien risque de ne pas être loué et vous ne percevrez pas de loyers et risquez même de perdre votre avantage fiscal si le bien n'est pas loué dans les 12 mois. Dans le cas contraire il peut revoir les loyers à la baisse et ainsi diminuer la rentabilité prévu de votre investissement.

C'est pourquoi afin de limiter ces risques il est important de bien se renseigner avant d'investir et notamment de se faire aider par des professionnels de la gestion de patrimoine qui sauront déceler une bonne opportunité d'un investissement douteux.