La Loi Censi Bouvard

Tous les conseils pour investir en Loi Censi-Bouvard 2019

En savoir plus sur la Loi Censi-Bouvard

Investir en Censi-Bouvard, les résidences étudiantes

 Le dispositif Censi-Bouvard permet de défiscaliser jusqu’à 33.000 euros avec une réduction d’impôt de 11 % du montant hors taxes de l’investissement, avec un plafond de 300.000 euros. Afin de bénéficier de ces avantages, l’État impose de louer son bien durant 9 ans. À l’issue de cette période, il est tout à fait possible de louer à nouveau le logement ou encore de le vendre.
En revanche, si le bien est vendu avant la période des 9 années, la déduction d’impôt est remise en cause.  

Le dispositif Censi-Bouvard permet également au propriétaire de récupérer le montant de la TVA sur le prix de revient hors taxes, pour cela, le logement doit être mis en location pendant 20 ans. La loi Censi-Bouvard implique d’investir dans une résidence de services entièrement gérée par un exploitant, il est d’autant plus avantageux qu’il vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt tout en vous assurant des loyers réguliers.

 Investir dans une résidence étudiante : la réglementation


Les résidences étudiantes répondent à une forte demande. En effet, la population estudiantine est très forte partout en France et en constante augmentation. Les résidences pour les étudiants comprennent généralement 80 à 120 logements, il s’agit le plus souvent de studios fonctionnels entièrement meublés avec gardiennage, qui peuvent aussi bénéficier de divers services (salle de sport ou encore cafétéria). La réglementation impose que 70 % des locataires soient des étudiants du supérieur.  


Investir dans une résidence étudiante : les points importants


En tant qu’investisseur vous devez signer un bail commercial avec la société de gestion qui sera en charge d’assurer l’intendance au quotidien de la résidence. Le bail commercial vous assure de percevoir vos loyers, une commission est bien évidemment retenue pour cette gestion. Le choix de ce prestataire est crucial étant donné que le bail commercial couvre une longue période. Il est également décisif de se renseigner sur le taux de couverture local avant d’investir dans ce type de biens. En effet, ce ratio indique le nombre d’étudiants par rapport au nombre de logements dédiés. Plus il est faible plus il est intéressant pour le bailleur.À l’échelle nationale, il est de 16% en moyenne. En revanche certaines villes telles que Paris, Rennes ou Nantes qui sont de grandes villes estudiantines affichent un taux inférieur à cette moyenne.